communiqué de presse : pollutions dans la vallée

Alors que 3 ministres du gouvernement Edouard Philippe sont présents dans la vallée de Chamonix, la CGT estime que pour un gouvernement qui prône le dialogue social dans le pays, il aurait été de bon ton de prendre le temps de rencontrer les organisations syndicales du département.

Le sujet du déplacement des élus étant la pollution dans la vallée de l’Arve, la CGT a des propositions à faire, concernant les transports.

Il faut d’abord réaffirmer la volonté de tous d’organiser un véritable report modal de la route vers le rail. Sur le département, la CGT a un projet de développement de la ligne St Gervais/Vallorcine avec l’organisation du transport des ordures ménagères par le train. Sur la région, il faut pérenniser l’autoroute ferroviaire alpine. Il est également primordial d’améliorer l’infrastructure ferroviaire pour permettre de raccorder le tunnel de base de la liaison Lyon Turin avec l’ensemble du réseau ferroviaire français.

Au moment de la signature d’une nouvelle convention TER Rhône-Alpes, la CGT revendique également un service public de transport de haut niveau. Pour répondre aux besoins des usagers, notamment à la mise en service du RER Léman Express, nous exigeons des investissements sur l’infrastructure. Le département de la Haute-Savoie n’est desservi que par de la voie unique, ce qui ne donne aucune souplesse dans l’organisation de l’exploitation.

Pour aller plus loin

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *