Vœux 2018 !

En 2017 nous avons effectué une grande campagne en direction des saisonniers ; nous avons travaillé nos propositions revendicatives sur le territoire pour le développement de l’industrie, humaine et durable, pour la démocratie sociale et l’intervention des salariés sur les choix stratégiques pour le développement des services publics. Nous avons pu faire converger et grandir des luttes dans les entreprises, nous avons organisé de nombreuses manifestations contre les ordonnances Macron, contre son projet de société et pour porter le nôtre. En 2017, nous avons organisé le 36ème Congrès de l’UD. Les syndicats ont adopté à l’unanimité les orientations et se sont interrogés sur notre rapport aux salariés pour une CGT plus forte, plus efficace. Une CGT comme acteur social incontournable malgré les possédants, le patronat. Forts de ces échanges, de notre activité en 2017, nous continuerons en 2018 pour plus de syndiqués, une meilleure audience de la CGT dans les entreprises et nous placer en situation de conquête.
2018 sera marquée par de lourds enjeux pour la CGT. Nous avons choisi de mettre l’accent sur la formation syndicale et la démarche syndicale, conformément au 36ème Congrès, avec un plan de formation ambitieux (nous vous invitons d’ailleurs à vous en saisir dès à présent). Nous mettrons aussi l’accent sur le plan de renforcement de la CGT et sur les élections de la fonction publique en décembre 2018. Forts de ces projets, déterminés, engagés pour l’intérêt de l’ensemble du monde du travail, nous vous souhaitons une année pleine de conquêtes revendicatives, une année de renforcement, une année où nous construirons l’alternative ensemble. Nous sommes du côté du progrès, de l’humanité, et l’histoire le démontre, nous vaincrons les possédants et gouvernement, qui dans leur schéma archaïque ne considèrent pas les êtres humains tous égaux. Le progrès humain, la raison, la lutte des travailleurs, finissent toujours par triompher.

 

Vœux2018 : pour télécharger en PDF

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *